Archive | avril, 2014

maux d’estomac

Tags: ,

Maux d’estomac, soulager naturellement

Posté le 28 avril 2014 par Bertrand

 Apaiser les maux d’estomac grâce aux plantes, c’est possible !

Recettes de nos grands-mères pour apaiser les troubles gastriques et les maux d’estomac.

Consommée sous la forme de tisanes, la fleur de camomille romaine a des propriétés apaisantes face aux brûlures d’estomac. Veillez à ne pas la confondre avec la Grande camomille, plutôt utilisée pour lutter contre les maux de tête.

Parmi les autres plantes médicinales ou aromatiques préconisées contre les maux d’estomac, la mélisse se distingue par son effet de stimulant sur les grandes fonctions du corps. Les nutriments qu’elle contient renforcent les défenses de l’organisme et facilitent la digestion.

Un conseil : versez l’eau bouillante, puis patientez une dizaine de minutes avant de filtrer la préparation, de manière à éliminer le goût amer. Idem pour le fenouil et la verveine, qui ont des propriétés apaisantes sur le travail digestif.

Une alimentation équilibrée est la clé d’une digestion fluide. Ajoutez des fibres à votre menu ! Pensez aux fibres « solubles », dont les légumineuses (lentilles, haricots…) et les agrumes (citrons, oranges, pamplemousses…) font partie. Elles stimulent les mouvements du tube digestif et accélèrent le transit intestinal.

N’oubliez pas non plus les fibres « insolubles », présentes dans le pain, les céréales et certains fruits et légumes, comme le chou. Mais cette variété de fibre a la particularité de fixer l’eau dans l’estomac et de provoquer des gonflements. L’abus de fibres a parfois des effets secondaires indésirables !

Les remontées d’acides dans l’estomac
, souvent provoquées par un stress intense, peuvent être absorbées par les féculents (pain, riz…).

La cure d’argile verte.

Connu pour son pouvoir apaisant et purifiant, ce remède naturel s’ utilise : soit sous la forme de poudre diluée avec de l’eau ; soit sous la forme de cataplasmes, masques ou compresses d’argile concassée, que l’on applique directement sur les zones douloureuses.

Attention le pouvoir anti-inflammatoire et absorbant de l’argile peut contribuer à neutraliser le principe actif contenu dans certains médicaments.

Depuis des siècles, ces traitements naturels pour les maux d’estomac font le succès des recettes de nos aïeux !

 

Commentaires (0)

earl grey

Tags:

Recette Parfait au thé Earl Grey

Posté le 24 avril 2014 par Bertrand

Pour 5 personnes

Pour le parfait :

Pour les pommes poêlées :

Pour la finition :
– 125 g d’eau
– 20 g de thé Earl Grey
– 2 jaunes d’œufs
– 75 g de sucre semoule
– 50 g de lait
– 175 g de crème fouettée
– 1 cuillerée à soupe de rhum brun
– 1 feuille de gélatine – 4 pommes de saison
– 1 cuillerée à soupe de miel de sapin
– Le jus de 1 citron

– 2 pommes

-Pour le parfait, laisser infuser le thé Earl Grey dans l’eau bouillante, pendant 5 minutes.
– Faire une crème anglaise avec les jaunes, le sucre et le lait et l’infusion de thé.
-Hors du feu, ajouter la feuille de gélatine préalablement trempée et essorée et refroidir la crème anglaise en fouettant. Incorporer la crème fouettée et le rhum.
-Mouler dans des petites moules en plastique et congeler.
-Démouler et passer au pistolet ou saupoudrer de cacao.
-Pour les pommes au miel, couper chaque pomme en 8 quartiers et rabattre les arêtes. Les poêler tout doucement au beurre clarifié pendant 10 minutes, et couvrir avec une assiette de façon que la vapeur cuise les pommes.
-Verser une cuillère de miel de sapin et rouler les quartiers dans le jus obtenu. Ajouter le jus de citron.
-Pour la décoration, peler les pommes au couteau en réalisant 5 tourbillons. Tremper ceux-ci dans un sirop de sucre et les sécher au four (entre 60 et 120°C) pendant une heure.
-Dans l’assiette, dresser les quartiers de pommes chauds en éventail. Entourer le parfait avec un tourbillon de pomme.

Commentaires (0)

Punch au tilleul

Tags:

Punch au tilleul

Posté le 24 avril 2014 par Bertrand

Pour 4 personnes

  • 6 dl d’eau
  • 120 g de sucre
  • 1 poignée de tilleul
  • le jus de 2 citrons
  • 4 dl de vin blanc sec
  • feuilles de tilleul pour garnir

Il va de soi que le punch a beaucoup plus de goût s’il est préparé avec du tilleul frais! Porter l’eau additionnée de sucre à ébullition. Ajouter le tilleul et laisser infuser à couvert pendant dix minutes environ. Verser le jus de citron et laisser bien refroidir. Ajouter le vin blanc froid, servir dans des verres et décorer.

Commentaires (0)

fleurs de dents-de-lion

Tags:

Sirop de fleurs de dents-de-lion

Posté le 24 avril 2014 par Bertrand

Pour 1,2 litre environ

Ingrédients: 

  • 1 l de capitules
  • 1 l d’eau
  • 3 rondelles de citron
  • 1 kg de sucre
Préparation: 

Détacher les capitules des tiges, les laver et les hacher grossièrement. Les faire bouillir brièvement dans l’eau additionnée de citron, laisser infuser cinq minutes environ, puis filtrer au travers d’un torchon ébouillanté. Dissoudre le sucre dans le liquide jaune et faire réduire le tout une heure environ. Remplir à chaud dans des bouteilles.

Commentaires (0)

tisanes

Tags:

Composez votre propre pharmaco…thé

Posté le 24 avril 2014 par Bertrand

Verveine (Verbena officinalis):
efficace contre les troubles digestifs, le manque d’appétit et l’épuisement. De plus, elle stimule le métabolisme.

Appelée «herbe des druides» dans l’Antiquité, elle passait pour porter bonheur.

Monarde (Monarda didyma):
la tisane de fleurs de monarde, rouge pâle, soulage la toux, les maux de gorge, les menstruations douloureuses et les nausées.

Faisant partie des espèces de mélisse, cette plante aux fleurs d’un rouge lumineux donnait à l’origine au thé Earl Grey sa saveur légèrement doucereuse.

Cynorhodon (Rosa canina):
les baies de l’églantier donnent une infusion rafraîchissante, douce et acidulée, qui dispense de la vitamine C et aide à combattre la grippe en hiver. Dégustée froide, c’est une boisson fruitée revigorante.

Tilleul (Tilia):
elle soulage lors de refroidissements, de toux ou de grippe, car ses fleurs ont des propriétés sudorifiques, favorisant l’élimination par la transpiration des agents pathogènes. Les fleurs du tilleul calment aussi la nervosité et les spasmes stomacaux.

Fraisiers des bois (Fragaria vesce):
Hildegarde de Bingen les mentionnait déjà comme plante médicinale. Les feuilles sont efficaces en cas de légère diarrhée, tandis que celles du fraisier de culture ne possèdent pratiquement pas de substances actives.

Karkadé («thé rose», Hibiscus sabdariffa):
ses fleurs donnent un thé acidulé qui étanche bien la soif; un bienfait pour les sportifs et les personnes exerçant une activité physique par grande chaleur. Elles entrent souvent dans les mélanges d’écorces d’agrumes et sont délicieuses aussi avec de la menthe poivrée ou de la verveine.

Menthe poivrée (mentha piperita):
cette plante s’utilise en cas de manque d’appétit, de nervosité, de troubles de la digestion, de nausées et vomissements, de ballonnements et de diarrhée.

Roses (Rosa species):
les roses au parfum délicat et aromatique donnent au thé une note très particulière. Cette fleur est un fortifiant bienfaisant pour le foie, l’intestin et les nerfs.

Thym (Thymus vulgaris):
sa saveur étant assez âcre, il est préférable de le mélanger avec du romarin ou du cynorhodon et de sucrer un peu la tisane. Le thym agit remarquablement contre la toux, la diarrhée et le manque d’appétit.

Commentaires (0)

19